Cgtvilledemartiguescapm

23 février 2012

Diaporama sur la PFR

Classé sous Section UFICT — cgtvilledemartiguescapm @ 15 h 13 min

fichier ppt PFR: la carotte est arrivée

22 février 2012

repères historiques

Classé sous histoire de la CGT — cgtvilledemartiguescapm @ 18 h 08 min

1791- Loi

- Le Chapelier interdisant le droit de coalition des métiers.

1831- Révolte

- Révolte des canuts à Lyon, échec des négociations menées par le préfet. L’insurrection sera durement réprimée.

1848 – Révolution

- Face à la répression menée par la bourgeoisie au pouvoir, jonction du mouvement social et républicain. Sous la pression populaire, le nouveau gouvernement adopte des mesures démocratiques et sociales : proclamation de la liberté d’association, du suffrage universel et du droit du travail, ouverture des Ateliers nationaux pour assurer aux chômeurs le droit au travail, décret limitant la durée de travail à 10h à Paris et à 11h en province, abolition de l’esclavage colonial

1871 – La Commune de Paris

GIF - 2.6 ko

- C’est la première révolution prolétarienne. Outrés par l’armistice avec la Prusse, les Parisiens se révoltent contre le pouvoir et élisent une assemblée qui prend le nom de Commune. La répression de ce fait près de trente mille morts. Œuvre sociale de la Commune de Paris : abolition du travail de nuit dans les boulangeries, gestion démocratique des entreprises fermées par le patronat ou travaillant pour la Commune. Apparition du premier mouvement féminin de masse.

1884 – Syndicats

- Loi Waldeck-Rousseau autorisant les syndicats professionnels ouvriers et patronaux. Fédération

1886 – Fédération

GIF - 2.5 ko

- Création de la Fédération nationale des syndicats (FNS), d’inspiration guesdiste. Jules Guesde, l’un des socialistes les plus connus et les plus – actifs, contribue à la diffusion des idées de Marx en France.

1890 – 1er mai

GIF - 3.2 ko

- Première célébration française et internationale de la journée d’action du 1er mai.Le 1er mai 1891, à Fourmies (Nord) la troupe tire sur des grévistes : neuf morts, 35 blessés.

1892 – Bourses du travail

- Création de la Fédération des Bourses du travail, marquée par le syndicalisme révolutionnaire

1895 – CGT

GIF - 2.4 ko

- Congrès constitutif de la Confédération générale du travail (CGT) à Limoges (23-28 septembre).

1900 – Journal

GIF - 3.2 ko

- Création de La Voix du peuple, organe de la CGT.

1902 – Structures

GIF - 2.1 ko

- Le Congrès de Montpellier donne à la CGT sa double structure : fédérations et unions départementales.

 

1906 – Charte d’Amiens

- Adoptée au congrès elle donne au syndicalisme confédéral quelques uns de ses traits spécifiques : la lutte des classes ; la lutte quotidienne pour des améliorations immédiates mais aussi la lutte pour la disparition du salariat et du patronat ; indépendance vis-à-vis des organisations politiques.

1909 – La Vie ouvrière

- Premier numéro de cette  » revue d’action  » qui se définit comme  » syndicalisteRévolutionnaire, antiparlementaire « .

1910 – Retraites

- Loi sur les retraites ouvrières et paysannes. L’âge de la retraite est fixé à 65 ans. L’espérance de vie est alors de moins de 49 ans.

1913 – Internationalisme

- Constitution du Secrétariat syndical international auquel participe la CGT. En 1919 il sera remplacé par la Fédération syndicale internationale (FSI).

1919 – Conquête

GIF - 3.2 ko

- Loi sur la journée de huit heures et sur les conventions collectives.Création de la Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC).

1921 – Le Peuple

- Naissance de l’organe officiel de la CGT.

1930 – Droit social

GIF - 3.2 ko

- Vote définitif de la loi sur les Assurances sociales.

1934 – Liberté

- En riposte à l’émeute du 6 février, grève générale  » contre le fascisme  » à l’appel de la CGT et de la CGTU (organisation, née en 1920, d’une scission de la CGT)

1936 – Accords Matignon

GIF - 3.2 ko

- Réunification de la CGT et de la CGTU.Victoire électorale du Front populaire. Vague de grèves avec occupations d’usines. Accords Matignon : relèvement des salaires, extension des conventions collectives et institution de délégués du personnel, semaine de 40 heures et 15 jours de congés payés.

1939 – Les Années noires

- Début de la Seconde Guerre mondiale (3 septembre).Le 18 septembre , le Bureau confédéral de la CGT vote une déclaration excluant les militants qui refusent de condamner le pacte germano-soviétique. Cette décision est approuvée par la Commission administrative le 25 septembre.1940, dissolution des centrales syndicales ouvrières et patronales.1941, promulgation de la Charte du travail interdisant les grèves et le lock-out.

1943 – Unification

GIF - 2.6 ko

- Les Accords du Perreux , signés par Robert Bothereau et Louis Saillant pour les  » ex-confédérés «  ; Henri Raynaud et André Tollet pour les  » ex-unitaires « , reconstituent la CGT.

1944 – Résistance

GIF - 2.9 ko

- Participation de la CGT au programme du Conseil national de la Résistance (CNR) définissant les nationalisations, la Sécurité sociale et les comités d’entreprises.Création de la Confédération générale des cadres (CGC).

1945 – Conquêtes

- Début des nationalisations, création des comités d’entreprise et mise en place de la Sécurité sociale.Fin de la seconde Guerre mondiale (8 mai : capitulation allemande, 2 septembre : capitulation japonaise).Création de la Fédération syndicale mondiale (FSM) à laquelle adhère la CGT.1946, promulgation du Statut général des fonctionnaires.Début de la Guerre d’Indochine (19 novembre 1946). Pendant toute la durée du conflit, la CGT organise des manifestations de solidarité à l’égard du peuple vietnamien et en faveur de la paix.

1947 – Guerre froide

- Lancement du  » Plan Marshall d’aide à l’Europe « , destiné à assurer la reconstruction de l’Europe, sous la houlette américaine. Ce plan marque le début de la Guerre froide.Vague nationale de grève pour une hausse salariale de 25%, un minimum vital de 10 000 francs et la révision trimestrielle des salaires. Après la période noire qu’ont représenté les années de guerre puis d’immédiat après-guerre, la vie quotidienne reste tout aussi difficile.Scission de la CGT : des responsables de la Confédération, réunis autour du journal Force ouvrière, favorables au plan Marshall et contre le mouvement de grève de 1947, donnent leur démission et quittent la CGT pour créer la CGT-Force ouvrière (CGT-FO).(désir de la CIA qui finance cette division afin de tuer le mouvement ouvrier)

1949 – Division

- La FSM critique le plan Marshall et l’influence américaine en Europe, ce qui provoque une scission. Les syndicats des Etats-Unis, d’Angleterre et des Pays-Bas se retirent de la FSM. Ils créent la Confédération internationale des syndicats libres (CISL) à laquelle adhère la CGT-FO.

1950 – Conquêtes

- Vote de la loi sur les Conventions collectives.Création du Salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig).

1953 – Retraites

GIF - 2.6 ko

- Du 4 au 25 août, grande grève dans les services publics. Le 4 août, la CGT puis la CFTC appellent à une journée d’action des secteurs public et nationalisé contre le recul de l’âge à la retraite. Les postiers de Bordeaux décident la poursuite du mouvement. Aussitôt les confédérations CGT, FO, CFTC appellent à la grève générale dans ces secteurs. Le 14 août, on compte quatre millions de grévistes.

1954 – Libération

GIF - 2.9 ko

- Début de la guerre d’Algérie (1er novembre). Durant tout le conflit la CGT soutient  » les revendications des Algériens et leurs aspirations nationales.  »

1956 – Conquête

- Troisième semaine de congés payés.

1962 – Paix

GIF - 3.1 ko

- Une manifestation anti-OAS durement réprimée fait 9 morts au métro Charonne.Accords d’Evian, fin de la guerre d’Algérie (18 mars).

 

1963 – Les mineurs

GIF - 2.8 ko

- A l’appel de la CGT et de FO, vaste mouvement de grèves des mineurs. Ils s’inquiètent des incertitudes pesant sur leur profession et revendiquent une augmentation des salaires.

1964 – CFDT

- Déconfessionnalisation de la CFTC qui devient la Confédération française démocratique du travail (CFDT). Une minorité garde le nom CFTC

1966 – Unité

- Accord revendicatif entre la CGT et la CFDT.

1968 – Grève générale

GIF - 3 ko

- En mai et juin sept millions de travailleurs en grève et occupent leurs usines. Constat de Grenelle : augmentation de 35% du salaire minimum, reconnaissance de la section syndicale à l’entreprise…

1970 – Unité

- Nouvel accord CGT-CFDT sur des revendications prioritaires : revalorisation du Smic, retraite à 60 ans, semaine de 40 heures, emploi, heures de formation syndicale…

1973 – CES

- Création de la Confédération européenne des syndicats (CES).

1981 – Avancées

- Vote de la Loi de nationalisation (cinq groupes industriels, 36 banques).Ordonnances réduisant la durée du travail à 39 heures, instituant la cinquième semaine de congés payés et ramenant l’âge de la retraite à 60 ans.Lois sur les droits des travailleurs dans l’entreprise, notamment le droit d’expression pendant le temps de travail.Création des Comités d’hygiène, de sécurité et conditions de travail (CHST).

1988 – Infirmières

- Mouvement de grève des infirmières à l’appel d’une Coordination nationale qui réclame notamment une augmentation significative des salaires et de véritables moyens pour la formation. Après la défection des autres syndicats, la CGT est seule à soutenir le mouvement.

1993 – Syndicats

- Création de la Fédération syndicale unitaire (FSU) par 13 syndicats exclus ou en dissidence avec la FEN.Création de l’Union nationale des syndicats autonomes (UNSA).

1995 – Cheminots

- Importants mouvements de grève contre le plan Juppé (novembre-décembre).Lors de son 45e Congrès, la CGT décide de rénover ses statuts et de quitter la FSM.

1999 – CES

- La CGT adhère à la Confédération européenne des syndicats.

2003 – Retraites

- Importants mouvements sociaux contre le projet de loi Fillon (mai-juin)

2010 – Retraites

- Passage en force de la réforme des retraites malgré des millions de manifestants en France et près de 70% de la population contre ce projet.(Octobre)

-
Mots-clés : ,

dates formations syndicales

Classé sous Formations — cgtvilledemartiguescapm @ 15 h 18 min

Vous trouverez ci joint l’agenda des formations mises en place par votre syndicat, l’Union Locale de Martigues, l’Union Départementale et la Coordination Syndicale Départementale.

Il faut que le courrier de la demande de stage arrive UN MOIS à l’avance au Maire ou Président, afin que soient prises les dispositions nécessaires au bon fonctionnement des services.

Si une formation vous intéresse, veuillez nous contacter au local du syndicat par tel au 04 42 44 30 66 ou par mail, syndicat-cgt@ville-martigues.fr.

 

 

 

Stages proposés pour l’année 2012:

- Formation Syndicale d’Acceuil: le 26 Mars , une autre cession aura lieu dans l’année

-Niveau 1/général: du 19 au 23 Mars ou du 24 au 28 Septembre

-Rédiger un Tract/lire NVO: du 4 au 5 Juin ou du 26 au 27 Novembre

-Elus et Mandatés et Orga: du 6 au 7 Juin ou du 28 au 29 Novembre

-Feuille de paie: 8 Juin ou 30 Novembre

-Stage Orga: du 12 au 16 Mars

-PAGF: du 19 au 23 Mars

-Gestion des Priorités: 29 au 30 Mars

-Formation de Formateur: du 18 au 22 Juin

-Niveau 2-1ière semaine: du 22 au 26 Octobre à Marseille ; du 19 au 23 Novembre à Arles

 

 

Tract de la journée d’action du 18 Janvier

Classé sous TRACTS — cgtvilledemartiguescapm @ 14 h 00 min

fichier doc Tract du 18 01 12

Mots-clés :

tract pour la journée d’action du 29 Février

Classé sous TRACTS — cgtvilledemartiguescapm @ 13 h 05 min

Il vous suffit de cliquer et de partager ;)

 fichier doc tract page1 ; fichier doc tract page2

 

 

Prochaine CAP aura lieu aura lieu au mois de MARS 2012

Classé sous CAP — cgtvilledemartiguescapm @ 10 h 42 min

La prochaine Commission Administrative Paritaire pour la Ville aura lieu à la fin Mars et nous vous tiendrons au courant de son déroulement dès le lendemain de la séance.

Pour la CAPM, elle se tiendra le 23/03/12 au CDG13, et même si le nombre d’agents atteindra les 350 au cours de cette année, il ne sera possible d’organiser une CAP interne cette année.

Mots-clés :

Compte Rendu CTP Ville du 31 Janvier 2012

Classé sous CTP — cgtvilledemartiguescapm @ 9 h 41 min

 

                                                              

                                                  Compte rendu succinct

 

CTP extraordinaire du 31 janvier 2012

Présidé par M. le Maire

 

      La résorption de la précarité à la ville de Martigues se fera progressivement :

 

1)      80 agents sur des emplois permanents depuis 3 ans seront concernés dès le 1er mars 2012 dans plusieurs  services : Petite enfance, Patrimoine, CCAS, Restauration scolaire,  Entretien nettoyage, Santé, Parc, Culturel….

            Pour les administratifs, l’ancienneté retenue sera de 2 ans

2)      Réflexion sur les agents titulaires du service entretien nettoyage qui sont à temps non complet

3)      Ces propositions seront renouvelées pour l’année 2013

 

 Enfin une avancée pour les précaires de la Ville de Martigues !!

Néanmoins, aucune mesure n’a été trouvée pour l’instant par l’Administration concernant les 400 vacataires, nous seront très vigilant quand au suivi de ces agents, qui pour certains d’entre eux, n’effectuent que quelques heures de vacation par jour.

 

CTP du 31 janvier 2012 Présidé par M. Cambessedes

  Approbation du procès verbal du 12 octobre 2011

 

       Ordre du jour : 

 

      1)  Mutualisation du service communication entre la CAPM et la Ville

               Mutualisation : approuvé

 

      2)  Suppression de poste suite à ce transfert

              Suppression des postes approuvée : les postes feront désormais partie des effectifs de la CAPM. La CGT des territoriaux souhaite que la CAPM dispose de sa propre CAP. Pour cela, il faut que l’effectif atteigne 350 agents. Actuellement, la CAP de la CAPM se tient au CDG 13 ce qui pose de réels problèmes d’avancement.

 

      3)  Contrats aidés: la CGT a émis un avis défavorable, nous insistons sur le fait que la précarité des agents de la Ville n’est  pas résorbée entièrement, ces types de contrats restent des contrats visant à accroître encore plus cette précarité.

 

         4)  Présentation de la réorganisation des sports

              Nouvel organigramme Direction des sports : nous regrettons la  perte d’un poste de cadre A au Sport. Nous avons également fait remarquer que du fait de cette absence de directeur du service des sports, un agent de maîtrise puisse encadrer des agents de la catégorie B (ETAPS)

 

 

      5)  Présentation de la réorganisation de la direction Générale des Services Techniques

              Nouvel organigramme DGST : nous avons également remarqué des anomalies au niveau de l’organigramme des services techniques. C’est à revoir !

 

 

       6)  Calendrier des fêtes légales et Locales : la CGT a demandé a ce que nous soient accordés le : lundi 30 Avril, lundi 7 Mai. Refus catégorique, aucune journée nous a été accordée, c’est bien la première fois !!

 

Nous avons approuvé le procès verbal en ce qui concerne sa forme, mais nous sommes revenus sur les questions diverses en fin de séance*qui avaient déjà été posées en CTP du 12 octobre 2011 et sans réponses à ce jour !

 

 

Question diverses posées  par la CGT :

 

1)        Nous avons demandé qu’il apparaisse bien  l’appartenance à la catégorie Active sur les arrêtés des agents de la ville et de la CAPM (fossoyeurs, ripeurs et égoutiers)

Réponse : Mme PINET a dit que c’était pris en compte maintenant. Mais à demander quand même.

 

2)                 Demande de participation de la ville à la mutuelle :

Réponse : Pas avant la fin 2012 à voir car les mutuelles doivent d’abord  obtenir une labellisation pour pouvoir contracter avec l’Administration.

 

3)                 Journée de carence : Réponse : Déclaration faite par Mr. le Maire lors du début de séance :                                 décision de ne pas prélever le jour de carence, pour l’ instant ! à voir par la suite. 

 

4)                 CTP extraordinaire (Enveloppe budgétaire des primes  par catégories) Répartition des primes par filières et par grades : pas de CTP extraordinaire, discussion qui n’a pas lieu d’être en CTP, cela se discute et se décide au conseil municipal.

Nous allons vérifier l’exactitude de ces dires !!!

 

5)         Demande de précision concernant la prise en compte des heures supplémentaires par le

           Logiciel Incovar : nous avons fait remarquer que le logiciel Incovar ne répartie pas correctement les heures sup entre les heures normales et celles majorées. Résultat toutes les heures, même celles de nuit et de dimanche sont validées en heures normales .Réponse : les heures supplémentaires ne sont pas gérées par INVOCAR mais par le nouveau logiciel « SIRIL », nous vous répondrons lors du prochain CTP.

81006373

 

6)        NBI pour les agents de la maison du tourisme (ils sont trois à être concernés) : Réponse : ils ne font pas d’accueil, ils font de la surveillance et de la maintenance.

 

 

*Nous revenons sur le procès verbal du 12 octobre 2011, sur les questions restées sans réponses depuis :

 

Avec beaucoup de difficulté car la municipalité n’est pas d’accord car elle estime que l’on a déjà approuvé le procès verbal, dans sa forme (syntaxe, fautes….). Or,  nous n’avons pas la même vision des choses : nous ne considérons pas les CTP comme de simples chambres d’enregistrement mais comme une instance où l’on pose des questions sérieuses auxquelles nous attendons légitimement des réponses.

 

Le 17 Mai 2011 est paru un décret  qui autorise les collectivités à effectuer des détachements inter-filières  au sein de la collectivité : nous avons demandé si dans le cas d’une promotion interne l’agent perdait son ancienneté la réponse est NON.

 

Lors de ce CTP l’organigramme de la police Municipale était incorrect  nous demandons qu’il nous soit communiqué à nouveau, corrigé.

 

Depuis plus d’un an nous demandons que la Direction  Tourisme et Animation figure dans les dispositions spécifiques du règlement intérieur de la Ville, et nous demandons aussi  qu’un  règlement  interne puisse être élaboré en collaboration entre la direction et le personnel.

 

Lors du CTP du 12 octobre, un représentant du personnel avait repris dans son  propos le mot « marge » que Mme Pinet  avait employé pour dire que l’emploi des vacataires se faisait « à la marge ».

Nous avions déplorés la réponse suivante de Monsieur le 1er adjoint, extrait du PV du 12/10/11 :

Mr. Cambessedes : « Je ne suis pas d’accord. On ne prête pas à Madame Pinet des propos qui n’ont pas été tenus »

Il nous a semblé nécessaire de revenir sur cela et de mentionner la page du PV du CTP du 17 mai 2011 sur laquelle figuraient ces propos.

 

Au mois de mai  encore, nous avons demandé à la municipalité de nous donner la liste des agents qui sont à temps partiel sur le vendredi uniquement. Ceci afin de comptabiliser le nombre d’agents qui chaque année perdent leur mardi gras positionné sur le vendredi du pont de l’ascension par l’Administration.

Mme Pinet : « Oui c’est une requête que l’on avait faite Mme Agnel l’avait préparée »

Mr Cambessedes : « Est –ce à disposition de ces messieurs dames ? »

Mme Pinet : « Oui, c’est quelque chose que l’on a fait avant l’été »

Et là la CGT revient sur cette requête pour avoir cette liste. La réponse est  NON, sous prétexte que l’on n’a pas à connaître le nom des agents qui ne travaillent pas les vendredis.

Alors que nous ne voulons que le nombre d’agents par service!

On nous répond que c’est comme ça ! Les agents qui sont  à temps partiel les vendredis ont choisi.

Nous affirmons que c’est la municipalité qui a positionné d’office cette journée mobile sur cette date là. Les agents qui sont à temps partiel les vendredis  perdent 1 jour férié.

 

Nous sommes revenus sur la transparence des primes

 

La CGT demande l’enveloppe budgétaire par filières, grades et catégories.

Mr Cambessedes était d’accord, mais  après avoir discuté avec  Madame Pinet, il nous dit qu’il préfère rester prudent.

Mr D’ambrosio (CFDT)   intervient et affirme que cela se passe au conseil municipal.

Mme Pinet : « Non, ce n’est pas délibéré en conseil municipal » et aujourd’hui au CTP du 31 janvier 2012 mais Mr Girard contredit et affirme que cela se délibère bien en Conseil Municipal.

Qui dit la vérité ?  On se pose des questions ?? On comprend une chose : cette question est ultra sensible pour la collectivité, et nous insisterons encore pour que la transparence soit faite, rien ne devrait être « caché » à l’ensemble du personnel.

 

Nous la CGT nous affirmons que :

 

L’enveloppe budgétaire se délibère bien au Conseil Municipal.

 

Nous affirmons aussi que les CTP sont consultés pour avis sur les questions suivantes :

Article  33 du statut de la fonction publique territoriale

 

1) A l’organisation et au fonctionnement des services ;

2) Aux évolutions des administrations ayant un impact sur les personnels ;

3) Aux grandes orientations relatives aux effectifs, emplois et compétences ;

4) Aux grandes orientations en matière de politique indemnitaire de critères de répartition y afférents

5) A la formation, à l’insertion et à la promotion de l’égalité professionnelle ;

6) Aux sujets d’ordre général …..

 

Nous n’inventons rien ces dispositions sont prévues par notre statut.

 

Mots-clés : ,

Bienvenue à tous!

Classé sous A la une — cgtvilledemartiguescapm @ 8 h 22 min

Bienvenue à tous! dans A la une imagesml

Camarade

   lutter-c-vivre dans A la une

 

 

Notre organisation syndicale sort de son 50ième Congrès et à réafirmer ses positions et son opposition à la politique menée par le gouvernement actuel qui s’inscrit dans la continuité du gouvernement de Sarkosy.

Le changement annoncé a été dans les faits, un gouvernement dit de  »gauche » menant une politique de droite répondant aux préconisations du patronat, et pour le coup les changements effectués portent une grande atteinte pour les salariés du privé avec l’Accord National Interprofessionel et pour les salariés du public avec l’Acte III de la Décentralisation et l’annonce da la future modernisation du Statut.

Nos résolutions, nos combats et luttes menées, notre volonté de porter haut et fort les valeurs du Conseil National de la Résistance, tout celà nous conforte dans nos positions et dans nos propositions, et nous avons envie de dire, si le changement ce n’est pas maintenant, IMPOSONS LEUR!

 

 sijietais2

Pour celà, continuons à porter haut et fort les exigences de la CGT:

 

  • Revaloriser les salaires, les pensions et les minima sociaux
  • Contrôler les aides publiques aux entreprises
  • Contraindre les entreprises à des alternatives aux licenciements
  • Suppression des exonérations fiscales et sociales sur les heures supplémentaires
  • Développer les politiques publiques et les moyens des services publics
  • Réformer la fiscalité en profondeur
  • Créer un pôle financier public et établir un mécanisme de crédits à taux réduits
  • Taxer les mouvements spéculatifs de capitaux et éradiquer les paradis fiscaux
  • Mettre en place un fond européen de solidarité sociale et de développement économique
  • Le retour de la retraite à 60 ans à taux plein
  • Départ anticipé à 55 ans par rapport à la pénibilité

 

C.S

 

 

« Si tu trembles d’indignation à chaque injustice, alors tu es un Camarade »

                                                                                                                                                                                                    Ernesto Guevara

 

 

« Les prolétaires n’ont rien à perdre que leurs chaînes. Ils ont un monde à gagner. Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !  »

de Karl Marx

 csc_01011

 

 

 

 

1...1718192021

fomacif |
uslive |
SYNDICAT CFTC POLICE MUNICI... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 100pour100chat
| starzia
| europeanwolf